Auto / Moto

Pour votre sécurité il faut toujours avoir un éthylotest dans la voiture

Certes la consommation de l’alcool n’est pas interdite, mais elle est proscrite avant de se mettre au volant d’un véhicule. C’est donc pour éviter de tomber sous le coup de la loi que, depuis que la lutte contre l’alcool au volant est rentrée dans sa phase active, plusieurs conducteurs ont fait l’option d’avoir toujours dans leur voiture une quantité d’éthylotest.

Qu’est-ce qu’un éthylotest ?

Un éthylotest un dispositif qui permet de mesurer soi-même le taux d’alcool ou d’éthanol contenu dans son sang. Avec un éthylotest, tout conducteur est en mesure de savoir s’il peut ou non se mettre au volant de son véhicule. Pour rendre accessible à tous ce dispositif, les scientifiques ont pensé fabriquer deux types que sont :

  • L’éthylotest chimique qui est un ballon à usage unique dans lequel le conducteur est appelé à souffler pour connaitre le taux d’alcool présent dans son organisme,
  • L’éthylotest électronique qui est un dispositif composé d’un embout à usage unique mais tout le reste du dispositif est réutilisable.

D’une manière générale, il est important de savoir qu’un éthylotest chimique ou électronique, ne peut que donner une simple estimation du taux d’alcool contenu dans l’organisme de celui qui fait le test.

Comment utiliser un éthylotest ?

Avant l’utilisation d’un éthylotest, vous devez d’abord vérifier sa date de péremption pour être sûr de la fiabilité du résultat.

  • Pour un éthylotest électronique, il faut simplement souffler en une seule fois dans le ballon. Ensuite il faut le dégonfler pour laisser l’air traverser le réactif chimique qui se trouve dans l’embout. Après cela, vous pouvez lire le résultat en interprétant la couleur. Si elle vire au vert, cela signifie que vous n’êtes pas en mesure de conduire.
  • Pour un éthylotest chimique, le conducteur doit également souffler dans le ballon et briser après les extrémités étanches pour y insérer le tube d’analyse afin de faire sortir l’air. Si la couleur après le test est verte, le conducteur n’a pas le droit de se mettre au volant.